Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 10:56

 

Mercredi 11 avril 2012 / 18 h

Fascination, mépris, ironie : le regard porté sur l’automobile varie. De la chaîne de montage à la casse, une sélection de films et vidéos sur un des symboles de la civilisation industrielle.
On a souvent célébré les amours entre le train et le cinéma, tous deux transports en commun. Avec l’automobile, véhicule du plaisir individuel, la relation est plus ambivalente. Rutilant objet du désir, elle incarne pourtant un fléau du monde moderne, synonyme d’aliénation,de pollution et de mort violente. L’automobile : un rêve pour les uns, un cauchemar pour les autres… 

 

Rhythm / Len Lye / 1957 / 16 mm / 1’ 09

http://www.lightcone.org/inc/image_illustration.php?miniature_id=165

"Bien que sa réputation fût établie par l'utilisation de peintures à même le film, Lye est digne d'autant d'intérêt pour avoir été l'un des plus grands maîtres du montage. Sa spécialité a été le «jump cut», une condensation elliptique d'une action, obtenue par l'élimination des plans intermédiaires, en sorte que la figure à l'écran semble progresser par bonds selon un cours d'actions prescrites." P. Adams Sitney.

 

 

Automation / Alexandre Alexeieff / 1961 / vidéo / 2’00

http://www.cinedoc.org/IMG/IMP/OEUVRE/PHOTOS/AAautomation1.jpg"Une voiture est construite pièce par pièce devant nos yeux comme par enchantement: dès que deux pièces entrent en contact, une soudure se produit. La voiture terminée, un homme monte dedans et la conduit. Ce film fut effectué sur une chaîne de montage grandeur nature."
Svetlana Alexeïeff-Rockwell, Christine Legoff . 

 

 

 

 

 

Wheeeels N° 2 / Stan Vanderbeek / 1958 / 16 mm / 5’ 00

http://www.lightcone.org/inc/image_illustration.php?miniature_id=222

 

Dédié à la ville de Détroit et sous-titré «l'Amérique sur roues». Une farce sur la vie quotidienne de la voiture. Tout est véhicule, la vie est en mouvement; le déplacement, le mouvement est le sens ; l'auto-mouvement est la manie d'aujourd'hui.

 

 

 

 

Firebird / Peter Stämpfli / 1969 / 16 mm / 4’00

http://www.galeriedupistoletdor.com/gdpo/images/stampfli.jpg

 

"Court-métrage sur le thème de la voiture-symbole de notre époque -de la vitesse au statique- la roue, du mouvement à l'arrêt; analyse en gros plans de l'ultime modèle tout en glorifiant sa beauté. Recherche parallèle dans la peinture."
Peter Stâmpfli, in Catalogue Paris Film Coop, Paris, 1979.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kustom Kar Kommandos / Kenneth Anger / 1965 / 16 mm / 3’30

http://www.cinedoc.org/IMG/IMP/OEUVRE/PHOTOS/AKkkk.jpg

 

"Pygmalion et son amante machine. Sur la musique de "Dream Lover", un jeune homme caresse par de légers coups de houpette sa voiture customisée."
Kenneth Anger, in Filmmakers' Cooperative catalogue n°6, New-York, 1975.

 

 


 
39/81 Which way to Ca? / Kurt Kren / 1983 / 16 mm / 3’ 29

http://www.annexia-net.com/index/Index_K_Kren_Which_020.jpg

 

Kren sur la route du Vermont à la Californie. Il a dit que ses différentes voitures étaient le fil rouge de l'histoire. Le début du film manque puisque Kren avait besoin d'argent et voulait laisser la caméra à un prêteur sur gages à San Francisco. Il a démontré que les amateurs bricolaient beaucoup plus leurs films, lui, au contraire, a pris les choses telles qu'elles étaient, sans rien couper après.

 

 

Wien 17, Schumanngasse / Hans Scheugl / 1967 / 16 mm / 3’ 00

http://www.lightcone.org/inc/image_illustration.php?miniature_id=830

 

Filmer le parcours d'une voiture du début à la fin de la rue Schumann: le début de l'exposition de la pellicule coïncide exactement avec le début du film et avec le démarrage de la voiture qui s'engage dans la rue. Au bout de la rue Schumann, la caméra a juste le temps de saisir le panneau indicateur de la rue. 

 

 

 

(Calcutta) Go / Hans Scheugl / 1993 / 16 mm / 9’ 00

http://www.lightcone.org/inc/image_illustration.php?miniature_id=832

 

L'œil de la caméra, placé dans une voiture, enregistre (comme l'oreille ouverte d'un micro) la ville qui défile : humains et machines hachés par les dépassements ; lambeaux de musiques et voix, moteurs et klaxons - éclats acoustiques du quotidien mêlés aux mouvements fuyants du passager motorisé.

 

 

 

Route to Cape Town / Wolfgang Lehmann / 2005 / vidéo / 5’15

http://www.lightcone.org/inc/image_illustration.php?miniature_id=383

 

Toutes les prises ont été faites dans les rues conduisant à la ville cependant ce n'est pas un documentaire : le temps est altéré, les prises ne sont pas linéaires. Ce sont des fragments de temps. ROUTE TO CAPE TOWN est un court poème en noir et blanc, en nuances et en ombres, quelque chose de dissimulé, avec quelque chose de sombre et triste à l'intérieur.

 

 

… a car… / Carola Dertnig / 2010 / vidéo / 8’00

http://www.filmvideo.at/graphic/sixpack/acar_web.jpgC'est un scénario de tous les jours que beaucoup de gens sont sans doute connu : un passage beaucoup trop étroit, un moteur qui cale, la sous-estimation de la distance avec un autre véhicule et ses conséquences tragiques. Dans sa série intitulée True Stories, Carola Dertnig a examiné diverses situations quotidiennes et leur potentiel comique, dont la conduite automobile avec …a car…

 


Infinite Doors / Takeshi Murata / 2010 / vidéo / 2’04

http://www.eai.org/user_files/images/title/murata_infinity_xl.jpg

 

En utilisant des séquences du jeu télévisé américain The Price is Right, Murata a monté une série de scènes de "révélation" des cadeaux remportés par les candidats, la récompense ultime étant une automobile. Les applaudissements délirants, l'hystérie de l'animateur, le décor surchargé, tout est excessif et l'émission devient une farce absurde.

 

 

 

 

Fresh kill / Gordon Matta-Clark / 1972 / 16 mm / 13’ 00

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTrqAK5cX_mUYnxWb685DJj2L9JubwS6F87f71Xqhq8B8XZPp8NeTLphpgD7g

 

Ce film montre la destruction totale du véhicule de Gordon MATTA-CLARK, prénommé "Herman Maydag", par un bulldozer dans une décharge. Il fit partie de «98.5», une compilation de films réalisés par Ed Baynard, Susan Hall, George Schnneemar et Charles Simonds, produite par Holly Solomon et montrée à la Documenta 5 de Cassel en 1972.

 

 

 

 

Infos pratiques


Les projections ont lieu dans L’auditorium du Musée d'art moderne André Malraux - MuMa Le Havre

2, boulevard Clemenceau / 76600 Le Havre


renseignements :  02 35 19 62 79

museemalraux@ville-lehavre.fr

www.lehavre.fr


L’entrée est Libre dans la limite des places disponibles

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mumabox

  • : MuMaBoX
  • : Une saison d'images en mouvement au Musée d'Art Moderne André Malraux. Les projections, gratuites et accessibles à tous ont lieu un mercredi par mois à 18 h. Programmation : Christophe Guérin
  • Contact

MuMa Le Havre

Le musee Malraux philippe breard   2, Bd Clemenceau

   76600 Le Havre

   tel : 02 35 19 62 62

   site du MuMa

Recherche